(jour 195) Meilleure utilisation de l’énergie et prospérité mutuelle (6/x)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Seiryoku saizen katsuyō jita kyōei 精力最善活用自他共栄 (Meilleure utilisation de l'énergie et prospérité mutuelle ». Seiryoku zen.yō 『精力善用』(Bonne utilisation de l'énergie). Aijitsu Kyōikukai 愛日教育会. Juillet 1925.

Certes, il ne fait aucun doute que ce résultat a pu en premier lieu être obtenu par l’action combinée du commandement de son Altesse impériale, du sentiment de loyauté à l’Empire des militaires et fonctionnaires et du sentiment patriotique porté par les citoyens mais il est évident qu’on n’a pas pu en arriver là du fait de cette seule énergie. Ainsi que le dit le proverbe « la victoire acquise, enfile ton casque », notre pays n’aurait jamais dû baisser en vigilance. Or, en réalité, il n’a fait que se relâcher jusque-là. Et c’est parce que ceux qui ont fait de l’argent pendant la période faste l’ont gaspillé en futilités sans en conserver pour plus tard, et que les ouvriers également, se montrant étant peu enclins à épargner alors que leurs revenus augmentaient, ont dépensé ce qu’ils gagnaient au fur et à mesure, que nous sommes dans une situation si misérable aujourd’hui.

第一、陛下の御稜威[みいつ]に依り、また、文武百官が皇国のために尽した忠誠の心、国民の懐[いだ]ける愛国の精神が相合して、この結果を得たのであるには相違ありませぬが、それらの力のみでは、この結果は得られなかったということも明らかであります。勝って兜の緒を締めよという諺もあるように、我が国は決して油断をすることが出来なかったのであります。しかるに実際これまで油断をしていたのであります。かの好況時代に金を儲[もう]けた人は、他日のために備えず、馬鹿げたことに金を費し、職工労働者のごときも、収入が殖えても貯蓄の心掛に乏しく、取ったものは片端から遣ってしまったので、今日のようなみじめな有様になったのであります。