(jour 130) Le véritable sens du judo Kôdôkan (26/26)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Kôdôkan jûdô no shin.igi 講道館柔道の真意義 (Le véritable sens du judo Kôdôkan) ». Shimeikai. Mai 1938.

Toutefois, si au Japon on renforce à l’infini les bases de l’État avec la famille impériale pour centre et que l’on développe la puissance du pays sur la base du principe de prospérité mutuelle par mes efforts, ceux des autres, l’entraide et les concessions réciproques, que les pays étrangers en font de même, et que ces États ainsi que le nôtre, nous nous rapprochons sur cette base et nous efforçons d’augmenter le bonheur du genre humain, nous pourrons alors inopinément réaliser la paix mondiale. Il s’agit là de l’application du principe du judo dans la vie réelle. Celui-ci est tel que je vous l’ai expliqué et, si je le synthétise, il s’agit de la meilleure utilisation de l’énergie et de la prospérité mutuelle par mes efforts et ceux des autres.

Ce que je vous ai dit jusque-là était extrêmement simple et ne vous aura peut-être pas permis de saisir mon idée mais, globalement, mon intention était que cela fasse sens avec cela. Si l’occasion nous en est donnée un jour prochain, je serai ravi de répondre à vos questions ou d’exprimer ma pensée en détail. Aujourd’hui, le temps étant passé, je vais en rester là.

しかし日本では何所までも皇室を中心として国家の基礎を強めて行き、又相助相譲自他共榮の理窟に依つて国力を充実する、外の国もそれをやる、その国家と此方の国家とは又自他共榮相助相譲、それに依つて親しみ共々に人類の幸福を増進することに努力するといふことになれば、期せずして玆に世界の平和が実現するのであります。これが柔道の実生活に於ける原則の應用実行であります。柔道の原理は今申上げたやうなことでありましてそれを煎じ詰めて言へば精力最善活用自他共栄といふことになるのであります。

今まで申上げましただけでは甚だ簡単で、或は十分私の意の在るところをお酌み取りくださることが出来なかったかも知れませんが、大体はこれで意味を尽して居る積りであります。又他日機会がありましたらならば御質問にも応じ、詳しく自分の考へて居る事を申上げたいと思ひます。本日は時間も大分迫りましたからこれだけで失礼を致します。