(jour 121) Le véritable sens du judo Kôdôkan (17/26)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Kôdôkan jûdô no shin.igi 講道館柔道の真意義 (Le véritable sens du judo Kôdôkan) ». Shimeikai. Mai 1938.

Même pour ce qui est des vêtements que nous portons, la réflexion est grandement insuffisante. J’y réfléchi depuis vraiment longtemps et, même en mettant de côté les vêtements occidentaux ou ceux de la vie de tous les jours, comme il faut s’habiller de façon adaptée lorsque nous sommes en relation avec les étrangers, et que cela nécessite d’en avoir de toutes sortes, comme des redingotes, il nous en faut de nombreux. Comme non seulement avoir l’ensemble prend beaucoup de place mais qu’ils ne servent plus à rien quand on ne les utilise pas pendant trop longtemps, il est impossible de mesurer à quel point c’est anti-économique, et s’il est nécessaire que les Japonais se penchent sur cette question au plus vite, c’est que, parfois, comme il nous faut porter kimono, haori et hakama, il nous faut aussi être pourvus de tout cela et c’est vraiment dispendieux. Pour cela aussi, à l’exception de quelques cas particuliers, il faut faire plus simple. Il en va également ainsi du logement. Je n’ai pas le temps d’en parler en détail, mais chacun pourra le comprendre en y réfléchissant. Il faut se poser la question de comment doit être l’habitat, les écoles ou les hôpitaux en se basant sur le mode de vie des Japonais, se demander dans quel but on s’en équipe, puis réfléchir afin de s’y conformer.

吾々が着て居る着物でも甚ださういふ研究が不十分である。この事を私共つくづく何時も考へて居る、洋服にしても平生の服は別として、フロツク・コートとかいろいろな体服が要る、外国人と交際する場合にはそれ相当の服装をしなければならぬといふ訳で、いろいろの物が要る。斯ういふ物を悉く取り揃ヘて置くといふことはなかなか場所を取るばかりでなく、永く置くと役に立たなくなってしまふ、それがどんなに不経済か分らない、斯ういふ事に就て何故日本人ばモツと速く研究しなければならないか、或る時には日本の着物を着て羽織、袴菜着けるから、さういふ物も揃へなければならぬといふことは洵に不経済である。斯ういふことも、特別の場合を除くの外はモツと簡単にしなければならぬ。住宅でもその通りであります。そんな事を詳しく申上げますと時間がありませんが、しかし皆さんがお考になつてもお分りでせう。モツと日本人の生活状態に基いて、住宅はどう、学校はどう、病院はどうといふやうに研究を加へて、又それはどういふ目的で拵へる物であるか、その目的に適ふやうに研究して行かなければならぬ。