(jour 118) Le véritable sens du judo Kôdôkan (14/26)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Kôdôkan jûdô no shin.igi 講道館柔道の真意義 (Le véritable sens du judo Kôdôkan) ». Shimeikai. Mai 1938.

De plus, je parle d’intellect, de sentiment, d’intention, mais il n’y a pas non plus d’études pour savoir sur lequel de ces aspects insister. Et, pour l’éducation morale, également, si un aspect, que l’on pourrait qualifier d’éducation morale spirituelle qui consiste à savoir ce qui est bien, ce qui est mal, ce qui est juste, ce qui est injuste selon la moralité, est nécessaire, dans le même temps, comme on ne peut pas faire le bien si on ne le distingue pas du mal, il faut bien sûr insister sur l’aspect sentimental. Et il y a encore un autre aspect qui est que, une fois que quelqu’un sait que quelque chose est mauvais, il faut faire en sorte qu’il fasse tout pour l’éviter. Or, si son habitude est de faire en permanence quelque chose de mal, il y est habitué et il sera difficile de l’en éloigner. C’est pourquoi il faut absolument cultiver de bonnes habitudes et faire s’écarter des mauvaises. Ce point est aujourd’hui totalement négligé et, que vous alliez dans les écoles normales ou encore les universités, personne ne s’est fait une spécialité de cela, et la raison en est que, bien sûr, pour atteindre l’objectif dont je parle, le principe consistant en ce n’est qu’un but est devenu clair que l’on peut réfléchir aux moyens de l’atteindre, n’est pas suffisamment enraciné.

又智、情、意といふやうなことを申しますが、どれだけ智に重きを置き、どれだけ情に重きを置き、どれだけ意に重きを置くかといふ比較の研究が無い。又徳育に於ても、道徳といふものはどういふ事が善であり、どういふ事が悪であり、どういふ事が正であり、どういふ事が不正であるかといふ、所謂精神的の徳育といふことが一面に必要であると同時に、又これが善い、あれが悪いといふことが分つて居なければその実行が出来ないから、やはり情的に重きを置いてやらなければならない。又一つの事柄があって、それをやれば悪いといふことが分れば、それを努めて避けさせるやうにしなければならぬ。それがその人の習慣に依つて悪い事を始終やつて居ればそれに馴れて来て、避けさせることが難かしいといふことになって来る。そこで良習慣を養ひ、悪い習慣を避けさせることが徹底的に出来て居らなければならぬ。今日さういふ点が甚だ閑却されて居つて、殆ど何所の師範学校に行って見ても、亦大学へ行って見ても、さういふ事を専門にして居る人が無い、何故さういふことになって居るかといふと、やはり私の申す目的を果すが為には、その目的が明かになってこそ、それを達する手段が考へられるといふこの原理が徹底して居ないからである。