(jour 114) Le véritable sens du judo Kôdôkan (10/26)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Kôdôkan jûdô no shin.igi 講道館柔道の真意義 (Le véritable sens du judo Kôdôkan) ». Shimeikai. Mai 1938.

Pour ce qui est de l’éducation physique, en premier lieu, si vous demandez à de nombreux spécialistes dans le monde quel est son but, les réponses ne sont pas du tout claires mais, au Japon même, il apparaît confus et pas du tout limpide. Or, sans objectif, il est totalement impossible de définir quelle est la bonne méthode d’éducation physique. En caricaturant, le but de l’éducation physique est de faire en sorte que le corps soit sain et vigoureux, puisse nous être utile dans notre vie et, ce faisant, permette une pratique spirituelle : c’est là, pour moi, la véritable éducation physique. Mais, si on se base sur ce critère, nombreuses sont les éducations physiques aujourd’hui en vogue à l’échelle mondiale à échouer. Les chercheurs en éducation physique occidentaux souscrivent à ce constat mais si l’on pratique aujourd’hui comme éducation physique, c’est ce que l’on fait par simple curiosité ou parce que ça nous plaît, et corriger cela ne saurait se faire du jour au lendemain.

第一体育といふものに就て、世界大多数の体育家に体育の目的は何であるかといふことを訊いて見ても、どうも返答が明かででない、しかし日本でも体育の目的に就ては曖昧でなかなか明かでありません。けれども目的がなければ、それではどういふ体育のやり方が良いといふことは出来るものではありません。体育の目的は極端に言へば、体を健やかに強くし、人間の体を人間生活の役に立つやうにして、さうしてさうゆうことをしながら精神の修行の出来るやうにする、それが本当の体育であると私は斯う説いて居る。ところがこの原則から言ふと、今日世界に流行して居るところの体育には落第する物が澤山ある。斯ういふ事は学問のある西洋の体育家などは能く諒解して呉れるけれども、今日体育なりとしてやつて居るものは興味本位、感情的に自分が好きだからやつて居るといふことで、これを矯正するといふことはなかなか一朝一夕ではありません。