(jour 109) Le véritable sens du judo Kôdôkan (5/26)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Kôdôkan jûdô no shin.igi 講道館柔道の真意義 (Le véritable sens du judo Kôdôkan) ». Shimeikai. Mai 1938.

Il ne s’agit pas d’être trop long mais, en donnant un exemple, je pense que vous vous direz tout de suite « Ah, mais bien sûr, c’est donc ça le principe », « C’est effectivement indispensable ! ». Comme vous le savez certainement tous, il existe une technique nommée « koshi nage ». Lorsque quelqu’un se tient debout, il s’agit, en mettant les mains là, en le maintenant ainsi, de le projeter en vrillant ou bien pliant le buste. Toutefois, il est mille façons de l’expliquer par les professeurs d’autrefois. Vraiment beaucoup, comme par exemple prendre ici derrière, hisser ainsi et projeter, ou bien tirer sur le vêtement de cette façon, reculer la jambe, vriller le corps et projeter. Mais, selon la meilleure application de l’énergie dont je viens de parler, à partir du moment où l’on a un but, la façon de mobiliser son corps et son esprit pour la plus grande efficience afin de l’accomplir est le moyen juste. Même si on réfléchit à « frapper », le corps est positionné ainsi et l’autre vient de cette manière. Lorsque je fais ainsi, il y a là un contre poids et quand j’engage mes hanches, il y a contre poids entre ses hanches et ma zone, ici, et alors, si nos masses sont équilibrées, je le charge en l’attirant depuis l’arrière sur trois centimètres. Une fois chargé, je peux le projeter en ajoutant très peu de force et c’est pourquoi, même pour lever, il faut analyser le rapport de poids entre nos corps et, chargeant sur moi son corps avec le minimum de force, une fois dans cette situation, je peux le projeter immédiatement, mais il n’en va forcément ainsi si les charges diffèrent. On peut facilement charger sur soi le corps de quelqu’un mais, lorsqu’une personne se tient ainsi debout, il est impossible de la renverser en arrière avec un ou même deux doigts. Toutefois, lorsqu’il vient vers vous, si vous reculez le corps, vous pouvez très facilement disposer librement du grand corps de votre partenaire.

長い話は不適当でありますが、一例を挙げて見ると、成程原理といふものはそんな物か、必要だナといふことがお分かりになるだらうと思ひます。皆さん御承知でありませうが『腰投げ』といふ技があります。人が立つて居るとそこに手を持つて行って、斯う抑へつけて自分の腰をひねるなり、或は曲げるなりして相手を投げる、これが腰投げであります。ところが昔の先生の教へ方にいろいろあります。例へば後ろの此所を取つて、斯うして吊り上げて投げる、又斯うして着物を引ツ張つて足を引き体をひねつて投げる、実にその教へ方にはいろいろあります。ところが今申上げた精力最用活用、目標が一つある以上は、その目的を果す為に一番効力のある体の働かせ方精神の働かせが正しい手段である。『打つ』といふことを考へて見ても、体が斯うございます、そこへ此方から斯うやつて参ります。さうすると此所に重点がある、私が腰を嵌めますと、向ふの腰と私の此所の邊りに重点がある、そこでこの目方とこの目方が平均すれば後ろから一寸押すと上に乗ります。一度び乗った以上は、僅かの力をこれに加へてスボツと投げることが出来る、それ故に持上げるといふことにしても、必ず向ふと此方との体の関係から重点の場所を決めて、最も僅かの力で向ふの体を此方の体の上に乗せて、斯ういふ按配にするとスポンと投げることが出来る、ところが一度びその重点がいくらかでも違つて居つた時には、なかなかさうは行きません。人の体を自分の身体に載せるといふことも容易に出来ます、人間の体が斯う立つて届ると、一本の指や二本の指で向ふの体を後ろに倒すことは出来ません。しかし突いて来た時に反対に体を後ろへ引けば訳もない、訳もなく相手の大きな体を自由にすることが出来るのであります。