(jour 61) Conférence sur le jûdô Kôdôkan – 15 (4/6)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de :
Kanō Jigorō. « Kôdôkan jûdô kôgi dai-jûgokai 講道館柔道講義 第十五回 (Conférence sur le jûdô Kôdôkan - 15) ». Kokushi 國士. Décembre 1901.

 

 

Traitons maintenant de tomoe nage. Tomoe nage peut embarrasser celui qui la subit du fait que, quand on l’entre maladroitement, on percute du pied le ventre ou les testicules mais c’est un type de sutemi et une technique ingénieuse avec laquelle on peut projeter au loin quelqu’un avec très peu d’énergie [NDT : hazumi].

C’est lorsque le partenaire se tient en shizen hontai qu’il est le plus facile de placer tomoe nage mais ce n’est pas évident d’obtenir cette posture et, comme, en général il est soit en migi soit en hidari shizen tai, il faut, pour pouvoir porter cette technique à partir de là, obtenir qu’il se tienne tout droit en tirant d’abord sur la manche ou le col du côté en retrait. Alors, je l’amène à flotter légèrement sur l’avant en saisissant de mes deux mains soit les deux revers latéraux, soit les deux épaules, soit les deux hauts de manche (même en ne cherchant pas à le faire volontairement flotter, il en vient à le faire naturellement lorsque je le tire en prenant la manche du côté en retrait). A cet instant-là, je porte tout mon poids sur la jambe droite ou gauche, et pliant l’autre jambe, alors que vient placer mes fesses sous son entre-jambes, je place extrêmement délicatement le dessous, entre mes orteils bien repliés et la plante, de mon pied sur son bas-ventre. Dans le même temps, de mes deux mains sur son keikogi, je le fais flotter plus encore vers l’avant et je le tire vers le bas tout en m’allongeant sur le sol. En correspondance avec cette traction vers le bas, je tends totalement ma jambe qui était jusqu’alors restée repliée. Par la combinaison de cette traction et extension, il est projeté au loin en passant par-dessus ma tête. Certainement est-ce difficile de bien saisir tout cela sans avoir étudié en pratique mais cela vous donne déjà une idée globale. Les points difficiles pour cette technique sont, (1) le faire habilement flotter tout droit, (2) engager bien profondément mon corps, en entrant les fesses aussi près que possible de l’aplomb de son bas-ventre, (3) que le premier contact du dessous de mon pied avec son bas-ventre ne soit absolument pas un coup de pied mais soit comme toucher délicatement, (4) faire en sorte d’arriver à l’objectif en associant simultanément le fait de le tirer vers le bas et de le propulser par l’extension de la jambe. C’est tout, mais il faut y faire bien attention. Dans la plupart des cas, ceux qui voudront placer cette technique ainsi que je l’ai expliquée chercheront à faire flotter le partenaire, mais il arrive que, suite à un quelconque élan [NDT : hazumi], il se retrouve de lui-même tout droit. Quand on porte alors la technique de la manière que j’ai décrite, on peut alors superbement le projeter au loin.

Comme je l’ai dit, on peut aussi bien utiliser la jambe droite que gauche pour tome nage mais, si l’idéal est de pouvoir utiliser les deux indifféremment, mieux vaut lorsque l’on débute, s’exercer avec l’une avant de pouvoir le faire avec les deux.

今度は巴投の講釈をしよう。巴投は下手に掛けると、腹だの睾丸だのを足で突くから掛けられたものには迷惑であるが捨身業の種で、わずかな機で人を遠方へ投げ出すことの出来る巧みな業である。

巴投は彼が自然本体の姿勢でいるとき一番掛けやすいが、彼が自然本体でいることは容易にないことで、多くは右か左かの自然体でいるから、これに業を掛けようとするには、まず引込んでいる方の袖なり襟なりを引くと彼の体が真っすぐになる。そのとき我は両方の手で左右の横襟を持つか、両肩を持つかあるいは両奥袖を持つかして心持彼の体を前に浮き出させる(ことさらに浮き出させなくも引込んでいる方の袖を捉えて引き出すときは彼の体は自然に浮き出るものである)。その機[とたん]に我は右なり左なりの足で我が全身を支え片方の足を屈げながら尻を彼の叉[また]の下を見当に置きすぐに屈げた方の足の指先を十分に反らせ、足の裏の指と土不踏との間の部分が彼の下腹にごく柔らかに当るようにする。これと同時に彼の稽古衣を持っている我が両手は彼の体を前に一層浮き出させ体を仰向に下に寝させながら下に引き附ける。下に引くその力に応じて、これまで屈げておった足は真っすぐに伸す。この引くと伸びるとの力で彼の体は我が頭の上を越えて遠方に投げ出される。この具合実地について研究の上でなければ十分に会得が出来にくかろうと思うが、まず大体はこれで分るだろう。この業のむつかしい点は、(一)上手に彼の体を真っすぐにして浮せること、(二)我が体を十分深く入り込み、尻がなるたけ彼の叉の下に近く這入ること、(三)足の裏が最初彼の下腹に当る、その当り方が決して蹴るようにならず、柔らかく触るようになること、(四)手で彼の体を下に引き附けるのと足を伸して彼の体を跳ね飛ばすのとが同時に相応じてその目的を達するようにすること、これだけのところであるから、ここらによく注意をする必要がある。多くの場合はここに説明したように業を掛けようと思うものがことさらに彼の体を浮き出させるのであるが、どうかした機[はずみ]で彼が自然に真っすぐに前に浮いてくることがある。そんなときに今述べた方法で業を掛けると、見事に彼を遠方に投げ出すことが出来る。

前にいうた通り巴投に使う足は右でも左でもどっちでもよく、両方とも同じように使えるが望ましいが、最初稽古の仕始めには、どっちか片方で練習して、後に両方を使うようにするがよい。