(jour 51) Conférence sur le jûdô Kôdôkan – 13 (2/4)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de :
Kanō Jigorō. « Kôdôkan jûdô kôgi dai-jûsankai 講道館柔道講義 第十三回 (Conférence sur le jûdô Kôdôkan - 13) ». Kokushi 國士. Septembre 1901.

 

 

J’ai dit qu’il était bon de d’abord attaquer avec l’intention de pousser mais, ensuite, il faut bien sûr pouvoir balayer avec grande puissance. Il arrive fréquemment que simplement pousser ne suffise pas à le faire tomber s’il est grand et puissant. Et pour cela, il n’y a que l’exercice. Exercice qui peut se faire seul, sans partenaire. Si on veut s’exercer à balayer du pied droit, il faut porter tout le poids sur le pied gauche et d’abord le faire dans le vide comme si le partenaire se tenait devant nous. Puis balayer encore dans le vide de ce pied derrière le pied gauche. Et à nouveau devant, puis derrière, en répétant cela de nombreuses fois sans reposer le pied au sol. Une fois progressivement habitué, on peut faire plusieurs centaines de répétitions. Ce faisant, on prend l’habitude de tenir tout le corps sur un seul pied et on augmente peu à peu la puissance du balayage. Il ne s’agit pas seulement d’un exercice pour maîtriser une technique de randori mais également d’une bonne méthode de mobilisation du corps. Je le recommande comme activité physique aux personnes ne faisant pas de judo. Les personnes qui d’ordinaire ne font pas d’activité physique dormiront profondément en répétant cela cinquante ou cent fois sur chaque pied.

Passons maintenant aux explications des techniques de hanches [koshi waza]. Les koshi waza sont, parmi les techniques de projection du judo, les techniques les plus importantes, et il en existe de nombreuses. Je n’ai l’intention ici que de décrire les principales. La première dont il me faut parler est uki goshi. Si vous la saisissez bien, les autres techniques de hanche seront faciles à comprendre. Et comme elle est également d’une grande aide pour comprendre les autres techniques de projection en plus des koshi waza, expliquons uki goshi en détail.

稽古の順序として最初は押すくらいな心持で掛けるがよいというたが、後にはもちろん十分強い力で掃うことが出来るようにならねばならぬ。彼が大兵であり力が強ければ押すくらいのことでは倒れぬことが多い。それでどうしても練習が必要である。その練習は相手なく一人で出来る。右の足で掃う練習をしようと思えば左の足で全身を支えまず右足をもってちょうど相手が前にいる心持で空を掃う。次にその足をまた左足の後で空を掃う。さらにまた前、次にまた後と、その足を下に附けることなく何回となく繰返すのである。段々慣れてくると数百回でも繰返すことが出来るようになる。そうすると全身を片足で支えることにも慣れ足で掃う力も段々強くなってくる。これは乱捕の業を覚えるための練習のみならず身体の運動のためよい方法である。柔道の稽古をせぬ人にも運動のためこれを勧める。平素運動をせぬ人などは寝がけに左右の足で五十回か百回ずつもこれを遣ると熟睡が出来る。

次に腰業のことに説き及そう。腰業は柔道の投業の中で最も大切な業で、その種類もたくさんある。ここではその重な種類だけを説明するつもりである。第一に話さねばならぬのは浮腰である。この腰業が十分に会得できればほかの腰業は解りやすい。腰業ばかりでなくほかの投業を理会するにも大いなる助けになるからこの浮腰は丁寧に説明しておこう。