(jour 55) Devenez une personne dont la naissance a du sens ! (2/3)

Traduction de travail par Yves Cadot de :
Kanō Jigorō. « Umare kai aru hito to nare 生れ甲斐ある人となれ (Devenez une personne dont la naissance a du sens !) ». Kokushi 國士. Octobre 1898.
Nous nous enorgueillissons toujours de l’esprit du genre humain. Nous méprisons nos semblables, mais nous ployons genoux et baissons la tête devant les renards en rendant grâce de leur stupidité aux superstitieux qui les vénèrent. Pourtant, si quelqu’un demandait : « les innombrables humains mobilisent-ils les facultés propres à l’homme ? », nous regrettons de devoir répondre par ce simple mot, « non ». Soit ils courent d’est en ouest profondément absorbés, non pour, attachés à leurs convictions, atteindre leur objectif immuable mais en présumant la volonté d’autrui, gaspillant le temps et, par-là, aspirant à de petits réconforts. Soit, alors qu’ils ont quelques buts, ils ne s’emploient qu’à de petites choses immédiates et, sans plan d’envergure sur le long terme, le moindre échec leur fait perdre sur le champ leur ardeur, et cela se termine sans quoi ce soit d’achevé. Alors, rêvant leur vie comme on le dit, leur naissance n’a rien apporté à la société, leur mort ne sert en rien les hommes, et on doit dire que ce sont vraiment des gens dont la venue en ce monde n’avait aucun sens. Alors, ce que nous attendons de tous ceux qui, bien qu’encore jeunes aujourd’hui, sont si prometteurs pour l’avenir, ce n’est autre que de profondément réfléchir à ce qui différencie le genre humain des plantes, arbres, animaux et bêtes, d’accorder une réelle valeur à cette faculté innée et, lorsqu’il s’agit d’en user, de se fixer un objectif ferme en comprenant parfaitement les raisons d’accomplir une œuvre d’envergure, et, pour cela, de bien réfléchir le chemin [NDT : ou « principe » (reprend les caractères de kô et dôde Kôdôkan 講道館)] pour mobiliser cette faculté et, ainsi, devenir un humain dont la naissance a du sens.
我らは、常に人類の万物の霊なるを誇る。我らは、同胞人類を侮蔑しながら、かえって狐狸の前に膝を屈し頭を下げて、これを崇拝する迷信者の愚を憐れむ。しかれどももし人ありて「世間多数の人は、はたして人間特有の能力を運用しつつあるか」と問わば、我らは、否の一言をもってこれに答えざるを得ざるを悲しむ。あるいはその汲々営々として東奔西走するは、自己の所信を貫き、その不動の目的を達するがためにあらずして、ただ他人の意志を窺い、一時を苟且し、もって小安を貪るがためにするものあり。あるいは多少の目的を有すれども、ただ眼前の小事に齷齪して、かつて遠大の計画あることなく、一小蹉躓はすぐにその鋭気を沮喪し、ついに一事をも成さずして終るものあり。かくのごときは、いわゆる酔生夢死の徒にして、生れて世に益なく、死して人に効なく、実にこの世に生れ出でたる甲斐なき者といわざるべからず。我らが、今日少壮にして前途有望の諸子に望むところは、他にあらず、深く人類の草木禽獣と異なるゆえんを考え、その天賦の能力は、実に貴重にして、よくこれを運用するときは、偉大なる事業をなし得るゆえんを知悉し、確乎たる目的を定めて、これがためにその能力を運用する道を講じ、もって生れ甲斐ある一個の人間とならんこと、これなり。