(jour 51) Comment en est-on arrivé à ce que toutes les anciennes écoles de jūjutsu périclitent tandis que seul le Kōdōkan jūdō prospère aujourd’hui ? (1/3)

Traduction de travail par Yves Cadot de :
Kanō Jigorō. « Nani yue ni mukashi no jūjutsu shōryū ga otoroete hitori Kōdōkan jūdō ga kyō no ryūsei o miru ni itatta ka なにゆえに昔の柔術諸流が衰えて独り講道館柔道が今日の隆盛を見るに至ったか (Comment en est-on arrivé à ce que toutes les anciennes écoles de jūjutsu périclitent tandis que seul le Kōdōkan jūdō prospère aujourd'hui ?) ». Jūdō 柔道. mars 1933.

Chacun sait qu’autrefois, chez nous, existait une bonne centaine d’écoles de jûjutsu et qu’elles étaient largement pratiquées dans tout le pays. Lors de la Restauration [NDT : 1868] elles furent un temps considérées comme désuètes et périclitèrent. Mais, à partir des années 10 de l’ère Meiji [NDT : 1877], elles reprirent vigueur peu à peu pour être assez largement pratiquées à l’aube des années 20 de l’ère Meiji et nous en arrivâmes finalement à la situation de prospérité que nous pouvons constater aujourd’hui.
L’escrime a globalement suivi le même chemin, mais il y a toutefois une différence. Et c’est que si, autrefois, il y avait en sabre encore plus d’écoles qu’en judo, l’escrime d’aujourd’hui puise dans le courant de quelques-unes d’entre elles, à l’inverse, le judo, à partir de l’an 15 de l’ère Meiji [NDT : 1882], même s’il leur doit évidemment par certains côtés, est quelque chose qui a été reconstruit selon une orientation de recherche qui diffère grandement des jûjutsu anciens.
La tendance éducative d’autrefois ne consistait pas en enseigner d’abord le principe puis à faire s’exercer à son application : le professeur montrait à ses disciples les techniques qu’il avait comprises par sa propre pratique et ceux-ci les enseignaient à leur tour aux leurs et ainsi, jamais, d’un point de vue pédagogique, le principe de base qui en constituait l’objectif n’était clarifié.

昔我が国には、百をもって数えるほど多くの柔術の流派があって、それらが広く国内に行われていたことは、だれもが知っているところである。それが維新の後、一時ほとんど顧みるものがなくなったほど廃ってしまった。しかるに明治十年ころから、ぼつぼつ復活し始め、二十年ごろには、大分広く行われるようになり、ついに今日の隆盛を見るに至ったのである。
撃剣も大体同様の経路を履んできたのであるが、そこに一つ違いがある。それは、撃剣は柔道よりも流派はさらに多かったが、今日行われている撃剣は、おそらくは皆、昔の流派のいずれかの流れを汲んでいるのであるに反し、柔道は明治十五年以来、昔の柔術に負うところのあることはもちろんであるが、昔の柔術と大いに異なった研究方針によって、新たに建設せられたものであるから、昔の柔術と大いに異なるところがある。
昔の教育方針は、まず原理を教えてその応用を練習せしむるのでなく、先生が自己の研究によって会得した技を弟子に教え、弟子はまたそれをその弟子に教えるというふうであって、教育上絶えず目標とする根本原理が明らかになっていなかったのである。