(jour 44) Complétion de l’individu (2/6)

Traduction de travail par Yves Cadot de :
Kanō Jigorō. «Kojin no kansei 個人の完成 (Complétion de l’individu)». Taisei 大勢. Mai 1922.
Comme, ainsi que nous l’avons dit, la complétion ne peut être que celle atteignable réellement dans la société d’aujourd’hui, il faut également étudier la bonne méthode concernant le corps en ce sens. La première condition pour un corps accompli est la santé. Une personne faible de nature, c’est évident, mais également une personne née robuste qui ne prend pas soin d’elle, ne peut pas maintenir sa santé. Cependant, délaissant cette vérité simple, nombreux sont ceux à se négliger. La santé du corps a évidemment une grande influence sur le succès du travail immédiat, mais la somme de choses que l’on accomplit dans sa vie en dépend aussi. De plus, non seulement, d’un côté, la santé est la base du bonheur individuel mais en plus, sans elle, il ne nous est pas possible de nous acquitter de nos devoirs ou d’être bon envers les autres. Quand on y réfléchit, il n’y a rien de plus important que la santé. Pourtant, la majorité des gens ne cherche pas à acquérir les connaissances nécessaires à sa préservation. En outre, ils ne sont pas rares ceux qui, alors qu’ils possèdent ces connaissances, négligent les principes d’hygiène que l’on se doit de respecter absolument. Comme j’ai l’intention de publier dans chaque numéro de cette revue des explications de spécialistes ou diverses enquêtes sur ces sujets, j’attends des lecteurs qu’ils y soient attentifs. Comme cela est grandement en lien avec les usages, j’encourage chacun à s’appliquer en permanence à prendre l’habitude de veiller sur sa santé. Et puis, il est ensuite nécessaire de renforcer activement le corps. Ce qui est tout à fait possible au travers des différentes activités physiques. J’ai l’intention, au fil des numéros, de publier dans cette revue les avantages et inconvénients de celles-ci mais, quoi qu’il en soit il faut s’efforcer de se renforcer sans cesse physiquement sans négliger une activité qui nous convient, quelle qu’elle soit. Non seulement l’activité physique, associée à la vigilance quant à sa santé, accroît cette dernière, mais elle aide au développement musculaire et développe la force.
上述のごとく、完成とは今日の社会において実際に達し得る程度の完成であるから、身体についてはいかにすればよいかという方法も、その意味で考究しなければならぬ。完全なる身体の第一要件は健康である。生来弱い人はもちろん、丈夫に生れた人でも摂生が悪いと健康を維持することが出来ぬ。しかるにこの分りやすい事実を無視して、摂生に無頓著なものが多い。身体の健康は目前の仕事の成功に大関係あるはもちろん、一生涯の事業の分量も、これによって決定するものである。また一面健康は自己の幸福の基礎であるのみならず、他人に対する義務も深切も、健康でなければ尽し得られぬ。これを考える時は、健康ほど大切なものはない。しかるに多くの人は、健康を保持するに必要なる知識を得ようと努力しない。またその知識があるにかかわらず、必ず守らねばならぬ衛生上の原則を無視しているものが少なくない。本誌はそれらの問題に対して、毎号諸大家の説や種々の調査を掲げるつもりであるから、読者諸君の注意を希望する。摂生は大いに習慣に関係するものであるから、平素摂生の習慣を養うことに力むることを勧める。また身体の積極的鍛錬が次に必要である。これは各種の運動によって遂げられるのである。それら運動の長所短所等は、号を逐うて本誌に掲げるつもりであるが、とにかく人は何でもその身に適する運動を怠らず、絶えず身体の鍛錬に努めなければならぬ。運動は摂生と相伴って健康を増進するのみならず、筋肉の発育を助け力量を増すものである。