(jour 24) A propos de la mission du Kōdōkan (2/5)

Traduction de travail par Yves Cadot de :
Kanō Jigorō. « Kōdōkan no shimei ni tsuite 講道館の使命について (A propos de la mission du Kōdōkan) ». Sakkō 作興. Janvier 1927.

Le but du Kōdōkan depuis son établissement est vaste et profond mais, comme c’est un principe commun que ce qui est étroit et superficiel se propage facilement, tandis qu’il est difficile de diffuser à tous ce qui est vaste et profond, il s’est jusqu’à maintenant amplement développé soit comme technique martiale [NDT : bujutsu], soit comme éducation physique, soit en tant que simple entraînement spirituel, tandis que le principe incommensurable du judo, son application radicale, n’ont pas été largement compris. C’est là l’origine de ce que, en l’an 11 de l’ère Taishô [NDT : 1922], j’aie fondé l’Association culturelle du Kōdōkan, que depuis, brandissant les maximes « bonne utilisation de l’énergie » et « prospérité mutuelle », que je m’efforce d’expliciter le principe du judo, de faire en sorte que les gens se disciplinent, de montrer les grandes orientations de la critique du comportement d’autrui, d’apporter ma pierre à la voie que doivent suivre les hommes. Dans l’avenir, plus l’œuvre de l’Association culturelle du Kōdōkan progressera, plus la puissance de l’aspect spirituel du judo se répandra sur la société. En somme, le judo Kōdōkan ne peut être d’une extrême contribution à la société qu’une fois l’exercice physique et l’entraînement de l’esprit en symbiose. C’est pourquoi les pratiquants de judo doivent-ils être résolus à consacrer toute leur énergie à l’étude et à la diffusion de son si riche sens. Pour ce qui est des méthodes et moyens que le Kōdōkan va déployer pour accomplir cette grande mission, je souhaite les faire comprendre également tant à ceux qui emploient leur énergie dans l’exercice physique du judo qu’à ceux qui se focalisent sur l’entraînement spirituel.

講道館創立以来の目的は広く深いものであるが、狭く浅いことは広がりやすく、広く深いことは万人に受け入れられ難いのが普通の道理であるから、これまであるいは武術とし、あるいは体育とし、あるいは単純なる精神的訓練としては広く行われていたが、柔道の深遠なる原理とか、そういう原理の徹底的の応用というようなことは、広く了解されておらなかった。それが、大正十一年に講道館文化会を起し、爾来精力善用・自他共栄の標語を掲げて、柔道の原理を説き、人々におのれの身を律し、他人の行動を批判すべき大方針を示し、世道人心を裨益せんと努力しているゆえんである。将来講道館文化会の事業が進めば進むほど、柔道の精神的方面がますますその力を社会に及すようになるのである。要するに、講道館柔道は、その肉体的の練習と精神的の訓練と相俟って、始めて世に偉大なる貢献をなし得るのである。それゆえに、柔道の修行者は、この広い意味における柔道の研究と普及とのため、全精力を費す覚悟を有っておらねばならぬ。この大使命を果すために、講道館はいかなる手段方法を採るつもりかということは、柔道の肉体的練習に力を用いているものにも、精神的訓練に留意しているものにも、均しく了解せしめておきたいのである。