(jour 227) Meilleure utilisation de l’énergie et prospérité mutuelle (38/55)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Seiryoku saizen katsuyō jita kyōei 精力最善活用自他共栄 (Meilleure utilisation de l'énergie et prospérité mutuelle ». Seiryoku zen.yō 『精力善用』(Bonne utilisation de l'énergie). Aijitsu Kyōikukai 愛日教育会. Juillet 1925.

Ce concept, comme il explique la morale en se basant sur le principe de la préservation et du développement de la vie sociale, sa condition ou son principe, comme on veut, consiste en, les uns les autres, s’aider, se céder et, moi comme les autres, prospérer mutuellement. La prospérité, selon le point de vue, peut sans doute être compris comme simplement le plaisir physique ou l’opulence matérielle mais, ici, ce que j’entends par prospérité met principalement l’accent sur une prospérité d’un haut degré spirituel. En interprétant « prospérité » en ce sens, l’aide et les concessions réciproques, la prospérité mutuelle de soi et des autres, constituent le principe fondamental de notre vie sociale. L’homme, s’il était seul, serait faible chose et c’est en fondant société, par l’aide est réciproque et mutuelle qu’il peut faire ce qu’il n’aurait pu faire seul, en faisant des concessions et en collaborant que, sans conflit, peuvent advenir confiance et alliances. Il ne s’agit pas que chacun de nous qui sommes les membres constituant de la société prospère et bénéficie de conditions favorables pour lui seul, mais que les autres prospèrent également car si les autres ne prospèrent pas, si on ne prospère pas tous ensemble, la société ne se développera pas. C’est pourquoi, en société, l’idéal doit être que les hommes, chacun, prospèrent par l’entraide et les concessions réciproques.

その案は、社会生活の存続と発展との原理に基づいて道徳を説くので、その条件とか原理とかいうものはいかなるものであるかというに、それは、互いに助け合い、互いに譲り合い、我と他とが共々に栄えるということであります。この栄ということは、見方によれば、肉体的の快楽とか物質上の富とか、いうばかりのようにも考えられましょうが、ここでいう栄は精神上の高尚な栄にむしろ重きを置いているのであります。栄はそういう意味に解しまして、相助、相譲、自他共栄ということが我々社会生活の根本原理であるということなのであります。人は孤立していれば弱いもので、社会を結び、互いに助け合ってこそ、個人として出来ぬことも出来、また互いに譲り合って協調してこそ、衝突もせず、互いに信頼し、結束していくことが出来るのであります。社会の成員たる各自は、自分のみ栄え、都合よくなるのでなく、他人も栄え、相互に栄えるということでなければ、社会は発展していきませぬ。そういう訳で、社会においては、人おのおの相助け、相譲って、共栄するということが理想でなければなりませぬ。