(jour 223) Meilleure utilisation de l’énergie et prospérité mutuelle (34/55)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Seiryoku saizen katsuyō jita kyōei 精力最善活用自他共栄 (Meilleure utilisation de l'énergie et prospérité mutuelle ». Seiryoku zen.yō 『精力善用』(Bonne utilisation de l'énergie). Aijitsu Kyōikukai 愛日教育会. Juillet 1925.

Notre pays doit en priorité se concentrer sur le développement de nos capacités mais cela n’est-il pas impossible avec l’excédent des importations année après année ? Dans une telle situation, comment pourrions-nous résister aux grandes puissances mondiales ? Il n’y a pas d’autre voie que chacun utilise au mieux son énergie pour aller vers le plein développement de la puissance nationale. Il faut absolument tirer le peuple de son sommeil par le truchement de ce principe. Mais, si ça ne reste que discours, ni le travail, ni l’épargne, ni l’économie ne seront possibles. Il faut que le peuple en ressente la nécessité de tout son cœur et comprenne les méthodes et processus de son application.

我が国は何より先に国力の充実を図らなければなりませぬが、年々輸入超過の今日どうすることも出来ぬではありませぬか。こんな有様で、どうして世界の強国と対抗することが出来ましょうか。各自が精力を最善に活用して、国力の充実を図るよりほかに途はないのであります。是非ともこの主義によって国民を眠りから覚醒[かくせい]せしめなければなりませぬ。政府が今回勤倹貯蓄を勧めておりますが、時機に適したことで、私も賛成であります。しかし、単にこれを口に唱えるだけでは、勤倹も貯蓄も出来ないのであります。国民が心からその必要を感じ、これを実行する順序方法等も会得するようにならなければならぬのであります。