(jour 210) Meilleure utilisation de l’énergie et prospérité mutuelle (21/55)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Seiryoku saizen katsuyō jita kyōei 精力最善活用自他共栄 (Meilleure utilisation de l'énergie et prospérité mutuelle ». Seiryoku zen.yō 『精力善用』(Bonne utilisation de l'énergie). Aijitsu Kyōikukai 愛日教育会. Juillet 1925.

Le troisième est l’activité. Rien qu’en s’alimentant et dormant de façon juste, l’homme ne saurait recouvrer totalement son énergie ni, à plus forte raison, envisager d’accroître activement sa force physique. Pour cela, il faut pratiquer une activité. En ce qui concerne l’activité également, ainsi que pour l’alimentation ou le sommeil, il ne faut ni en faire trop, ni pas assez. Pour la récupération de l’énergie comme son développement, il faut opter pour la façon la plus adéquate. C’est-à-dire que cela revient à faire le meilleur usage de l’énergie.

第三は運動である。人間は飲食睡眠を適当にするだけでは、精力の恢復も充分に出来ず、ましてや、積極的に体力の増進を図ることは出来ぬ。それには運動をせねばならぬ。その運動も飲食睡眠と同様、仕過ぎてもならず、仕足りなくてもならぬ。精力の恢復と発達のため、最も適当なる仕方を択ばなければならぬ。それはとりもなおさず、精力を最善に活用せしめなければならぬということになるのであります。