(jour 204) Meilleure utilisation de l’énergie et prospérité mutuelle (15/55)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Seiryoku saizen katsuyō jita kyōei 精力最善活用自他共栄 (Meilleure utilisation de l'énergie et prospérité mutuelle ». Seiryoku zen.yō 『精力善用』(Bonne utilisation de l'énergie). Aijitsu Kyōikukai 愛日教育会. Juillet 1925.

Il nous faut bien sûr absolument protester contre ce rejet et en appeler à sa révision mais, d’un autre côté, lorsque nous nous retournons sur le comportement que nous avons eu par le passé, je pense qu’il ne suffit pas de blâmer les autres. Il nous faut prendre conscience que, par le passé, nous avons manqué de réflexion minutieuse et n’avons pas fait suffisamment d’efforts. Et c’est pourquoi, aujourd’hui, nous n’avons pas la moindre relation d’amitié avec les autres pays. L’alliance avec l’Angleterre a été dénoncée [NDT : liée en 1902, terminée en 1923] et même la Chine, avec laquelle nous entretenons des relations depuis plus d’un millénaire, avec laquelle nous partageons les mêmes caractères et dont nous sommes proches en race et en culture, ne s’oppose-t-elle pas en s’affirmant anti-Japon ou pour le boycott de nos devises ? Actuellement, notre pays a-t-il un seul allié ? En restant seul ainsi qu’aujourd’hui, comment pourrons-nous entrer dans l’arène de la concurrence mondiale et y occuper la première place ?

我々はあくまでこの排斥に対して抗議をして改正を促さなければなりませんが、一面に、我々が既往に取りきたった行動を顧みる時は一概に彼らを責めるのみでも済むまいと思います。既往において、我らの思慮の周到を欠き、努力の不足を自覚せねばなるまいと思います。今日は、いずれの国とも親善関係は結ぼれていないのであります。英国との同盟規約も廃棄され、千何百年間の長い関係もあり、同一の文字を用い、人種も文化も似通っている中華民国ですら、排日とか日貨排斥とかいって、我が国に反抗しているではありませぬか。現在、我が国はどこに友邦を持っておりますか。今日のように孤立していて、どうして世界の競争場裡[じょうり]に立って、優勝の位置を占めることが出来ましょうか。