(jour 199) Meilleure utilisation de l’énergie et prospérité mutuelle (10/55)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Seiryoku saizen katsuyō jita kyōei 精力最善活用自他共栄 (Meilleure utilisation de l'énergie et prospérité mutuelle ». Seiryoku zen.yō 『精力善用』(Bonne utilisation de l'énergie). Aijitsu Kyōikukai 愛日教育会. Juillet 1925.

L’impasse sur le plan de la pensée

Maintenant, si on s’intéresse à un autre aspect, qu’en est-il dans le monde de la pensée d’aujourd’hui ? On doit dire qu’il est réellement dans la confusion. On peut considérer que les normes concernant le bien, le mal, le juste, le faux ne sont pas claires. Avant la restauration [NDT : le passage à l’ère Meiji, 1868], comme avaient cours les enseignements anciens du Japon, il y avait le bouddhisme, le confucianisme, quelques personnes d’obédience chrétienne, ainsi que la distinction de classes entre guerriers, paysans, artisans et marchands et ce qu’une personne de la campagne tenait pour juste, un citadin le tenait aussi pour juste et, pour ce qui est du juste, du faux, du bien, du mal, que ce soit à l’extrémité de Kyûshû ou dans les montagnes reculées d’Ôshû, la plupart des gens en avait la même conception. Cependant, avec l’introduction ces derniers temps de la pensée occidentale, celle du peuple en a été ébranlée et l’évolution de l’organisation industrielle comme le fossé immense qui s’est creusé entre riches et pauvres se sont combinés pour provoquer un grand changement dans l’esprit des gens. En particulier avec la diffusion et les progrès de l’éducation qui ont provoqué une prise de conscience du peuple, développé l’esprit critique et si, par le passé, tout le monde acceptait sans sourciller ce que l’on présentait comme l’enseignement des sages ou la volonté divine, aujourd’hui, de plus en plus de personnes n’y adhèrent pas si elles si elles ne sont pas d’accord après y avoir réfléchi par elles-mêmes.

思想上の行詰り

また、他の方面を見れば、今日の思想界はどうであります。実に混乱状態にあると申さねばなりますまい。善悪正邪に関する標準が、明らかになっておらぬように考えられます。維新前には、日本古来の教えがある上に仏教もあり、儒教もあり、少しはキリスト教を信ずるものもあり、士農工商の別もありましたが、田舎の人の是とすることは都会の人も是とし、九州の果てでも、奥州の山奥でも、正邪善悪に関して、大体国民は同様の考えを持っておった。しかるに、近年泰西の思想が這入ってきて、国民の思想に動揺を来し、産業組織の変遷や貧富の懸隔の甚だしくなってきたことなどが、相待って、人心の上に大いな変化を及しました。ことに教育の普及と進歩とは国民に自覚を与え、懐疑の心を増し、従来は聖賢の教えであるとか、神の仰せであるとかいえば、だれもがそのまま疑わずに承知したものが、自分自身に考えてみて、納得が行かなければ承知しないものが殖えてきました。