(jour 198) Meilleure utilisation de l’énergie et prospérité mutuelle (9/55)

 

Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Seiryoku saizen katsuyō jita kyōei 精力最善活用自他共栄 (Meilleure utilisation de l'énergie et prospérité mutuelle ». Seiryoku zen.yō 『精力善用』(Bonne utilisation de l'énergie). Aijitsu Kyōikukai 愛日教育会. Juillet 1925.

Pour ce qui est du commerce également, aujourd’hui, on s’affaire à obtenir des profits immédiats et il me semble que parce que, manquant de plans à long terme, nombreux sont ceux qui rusent, se concentrent sur leur gain personnel et que rares sont ceux à chercher à gagner de l’argent tous ensemble honnêtement, il va nous être difficile de nous développer que ce soit en interne ou vis-à-vis de l’extérieur. En outre, ceux qui sont engagés dans le commerce et l’industrie doivent, une fois leurs frais de subsistance économisés, dépenser autant d’argent que possible pour le développement de leur entreprise, mais ceux d’entre eux à ne pas prndre ces points en considération ne sont pas rares. Et puis, ceux qui ont un emploi salarié également doivent épargner le plus possible et prendre des dispositions, que ce soit pour leur propre développement ou pour tout désastre imprévu. Cependant, si l’on regarde la situation actuelle, les gens négligent pratiquement toutes ces précautions. Et c’est la raison pour laquelle nous sommes tombés dans une impasse économique telle qu’aujourd’hui.

商人にしても、今日は目前の利益を得ることに汲々[きゅうきゅう]としているが、遠大の計画に乏しく、狡[ずる]いことをしたり、自分だけの儲けに目を附けるものが多く、正直にして人と共に儲けようという考えが少ないから、国内においても対外的にも、発展することが出来難いように思われる。また商工業に従事しているものは、各自の生活費を節して、事業の伸展のために出来るだけ多くの金を使用しなければならぬが、それらの点に考慮を欠いているものが少なくない。また給料生活をしているものも、出来るだけ倹約して、自己の発展のためとか、不時の災難のため、備えをしておかなければならぬ。しかるに今日の現状を見るに、国民はそういう用意をほとんど欠いている。これが、今日のような経済上行き詰った有様に陥ったゆえんであります。